Comment obtenir facilement un crédit immobilier en tant que freelance ?

Vous avez trouvez le bien qui vous fait rêver et dans lequel vous vous plaisez ? Vous êtes déterminés à l’acquérir ? Dossier en main, vous vous rendez chez votre banquier dans l’optique d’obtenir votre prêt immobilier. Vous ne pensez pas que celui-ci va être refusé au vu de vos revenus en béton, mais cela peut-être le cas….pourquoi ? La banque n’a retenu que votre étiquette “freelance” inscrite sur votre front.

Mais on a la solution, voici 5 conseils pour que votre banquier vous dise OUI : 

1# Parlez avec votre conseiller 👨‍💻

Votre conseiller professionnel sera d’une grande aide dans l’acceptation de votre demande de financement. Il pourra se porter garant de votre dossier s’il a confiance en vous au vu de votre activité et de vos résultats. 

Pour être convaincant lors des négociations avec votre conseiller pro, faites appel au service de coaching d’Achylles, vous serez accompagnez par des experts qui vous aideront à mettre toutes vos chances de votre côté pour que votre demande soit acceptée ! Chez Achylles, les experts attribués sont personnalisés en fonction de votre profil.

2# Banques classiques ou régionales ? 

Effectivement, il existe deux types de banques : les classiques et les régionales. Elles proposent toutes les deux des prêts imobilier, mais avec un procédé différent. Dans une banque classique, vous formulerez votre demande de prêt à votre conseiller, suite à ça il intégrera vos données dans un logiciel de scoring. C’est celui-ci qui estimera l’acceptation ou non de votre demande de prêt. 

Pour augmenter vos chances favorisez les banques régionales. Elles utilisent un circuit très court, c’est-à-dire que le conseiller qui vous recevra pourra décider lui-même si vous pouvez obtenir un emprunt. 

3# Constitué un duo solide 💪

Afin de rassurer les banques sur votre capacité de remboursement, vous pouvez emprunter avec une personne possédant un CDI. Choisissez bien votre co-emprunteur car les banques vont étudier la solvabilité des deux signataires. 

Le fait d’emprunter à deux va également vous permettre de négocier des taux plus bas. En théorie, toutes personnes disposant d’un CDI peuvent être co-emprunteur mais attention ! Il est préférable que cette personne emménage avec vous dans le logement en question, ça peut être : un ami, la famille ou votre conjoint. 

4# Avec des apports c’est mieux 💸

Lors d’une demande de prêt les banques demandent en général un apport personnel. Du fait que vous ayez le statut d’indépendant c’est encore plus le cas ! Pour un achat neuf compter 5 % d’apport contre 10 % pour un bien ancien. 

À quoi servent les apports ? Ils permettent de couvrir vos frais annexes dus à l’achat de votre bien, c’est-à-dire : les frais de garantie, les frais de notaire, etc. Si vous en avez la possibilité, nous vous conseillons de fournir des apports plus conséquents afin de rendre les banques plus dociles, vous pourrez même baisser votre taux ! 

5# Un expert au top 👍

Vous ne savez pas par où commencer pour négocier votre prêt ? Faites appel à un professionnel possédant de l’expérience et les connaissances nécessaires pour vous permettre d’obtenir un prêt à taux compétitif ! 

En tant que freelance, un courtier spécialisé est l’idéal ! Contrairement aux grands cabinets de courtage, le courtier spécialisé correspondra à votre profil et saura vous défendre auprès des banques. 

Maintenant, la question est : comment trouver un courtier spécialisé qui saura me décrocher mon prêt au meilleur taux ? Nous avons la solution, chez Achylles c’est leur spécialité, ils proposent un service de mise en relation gratuit et sans engagement ! Après étude de votre dossier, un courtier spécialisé vous sera attribué, il se chargera alors de vous monter un dossier en béton afin de vous décrocher votre prêt.

N’hésitez plus. Ils travaillent au quotidien pour une finance plus équitable, c’est pourquoi ils souhaitent aider les indépendants comme vous à réaliser leur projet immobilier.

DEMANDEZ UNE ETUDE GRATUITE !

👇👇👇👇👇👇👇👇

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *